Où chiner à Lyon : les meilleurs adresses

Où chiner à Lyon : les meilleurs adresses

Lorsque le week-end arrive, il y a ceux qui s’usent pour célébrer sa fin ou qui végètent pour récupérer de leur semaine, d’autres qui font du sport ou encore certains qui préfèrent chiner ; ces derniers sont généralement des amoureux de la pêche aux bonnes affaires ou des amateurs de bibelots.

La ville de Lyon regorge d’endroits dans lesquels il est possible de découvrir de belles opportunités. Ci-dessous se trouve une liste des marchés et des brocantes à ne pas manquer à Lyon.

Les Puces du Canal

Véritable symbole des brocantes à Lyon, elles sont un lieu chargé d’histoires. Au fil des années, plusieurs places mythiques ont accueilli les Puces de Lyon : la Place Rivière, les anciens docks de Vaise, Feysine et les Quais (depuis 1995).

Cet espace est le repère international des chineurs ; lors de votre balade, vous pourrez apprendre de nouvelles expressions telles que « cette came est chaude = les objets ont tout l’air d’avoir été volés », « envoie le fric = paye », …

Les Puces du Canal valent le détour autant pour les bonnes affaires qu’il est possible de réaliser sur place que pour l’ambiance traditionnelle qui y règne.

Adresse : 3 Rue Eugène Pottier – Villeurbanne

Le marché des livres anciens et des vieux papiers

Chaque samedi (de 8h à 18h), plusieurs exposants se rendent sur le Boulevard de la Croix-rousse afin de proposer de bonnes affaires, et ce à des prix défiant toute concurrence.

Les amateurs de chine s’y rendent également pour « se plonger dans le passé d’inconnus » et « sentir l’odeur des vieux livres ».

Adresse : Boulevard de la croix rousse – 4ème arrondissement

Le marché de la création

Le marché de la création fait la fierté de Lyon ; en effet, c’est le seul marché d’art français qui ouvre ses portes chaque semaine. De plus, il est mondialement connu de par son nombre d’exposants et sa taille. Il regroupe plus de 120 artisans et ceux-ci proposent de magnifiques objets à des prix très abordables.

Adresse : 3-4 Quai Romain Rolland – 5ème arrondissement

Le marché aux vinyles

Chaque avant-dernier dimanche du mois (de 15h à 17h), le marché aux vinyles ouvre ses portes dans le 7ème arrondissement. On y joue des musiques soul, reggae et rock’n’roll et la règle sur place est « premier arrivé, premier servi ».

Adresse : 7, rue pleney – 7ème arrondissement

Le marché aux timbres de Bellecour

Chaque dimanche, le marché aux timbres ouvre ses portes sur la Place Bellecour (de 8h à 12h) ; sur place, une vingtaine d’exposants attendent les philatélistes pour leur faire découvrir leur passion.

Vous serez à coup sûr agréablement surpris par la minuterie et l’exotisme de certaines œuvres ; toutefois, il ne faut surtout pas vous laisser décourager par les vannes véhiculées sur les amateurs de timbres.

Adresse : Place Bellecour – 2ème arrondissement

Le marché des bouquinistes

Le marché des bouquinistes renvoie une agréable image romantique. Il est ouvert tous les jours (de 9h à 21h) et de nombreux bouquinistes s’y rendent avec leurs casiers pour présenter leurs collections aux touristes.

Ces derniers apprécient particulièrement l’endroit et ne repartent jamais les mains vides.

Adresse : Quai de la Pêcherie – 1er arrondissement

Laisser un commentaire