Lorette, la maison de Pauline Jaricot

Lorette, la maison de Pauline Jaricot

Histoire de la Maison de Pauline Jaricot

Edifiée en 1520 par P.Burbenon sur les vestiges d’un bâtiment construit au XIVe siècle, la Maison de Breda connut de multiples ventes et transformations avent d’être achetée par Pauline Jaricot. Elle fut notamment agrandie et surélevée au XVIIIe siècle.
Pauline Jaricot fait l’acquisition de cette maison et de ses jardins situés au pied de la Basilique de Fourvières en 1832. Elle la renomme Maison Lorette et y fonde le Rosaire Vivant, association destinée à recueillir des fonds pour différentes missions et affiliée à l’ordre des Dominicains en 1836. La Chapelle fut construite en 1839.

Les Oeuvres Pontificales Missionnaires rachètent la Maison de Lorette en 1975. Entre 2002 et 2005 la Maison de Pauline Jaricot connaît une importante rénovation.

Un lieu chargé d’histoire et de spiritualité

Aujourd’hui la Maison de Lorette est à la fois un lieu de recueillement, de mission et de mémoire.
Une communauté y vit et chacun peut venir y prier.
Pourvue d’équipements multimédia à la pointe de la technologie elle permet de découvrir la vie de Pauline Jaricot, personnalité qui marqua fortement l’Eglise au XIXe siècle.

Lors des fouilles qui suivirent la mise en oeuvre de la restauration de la Maison on découvrit 16 dalles de la Voie Romaine. On peut les admirer aujourd’hui dans le hall d’accueil de la Maison, dans la cave. Les fouilles ont aussi permis de mettre à jour des peintures aux murs et aux plafonds datant du XVIIIe ainsi que de très belles fresques datant du XVIe siècle qui ont été restaurées et que l’on peut désormais admirer.

Les fenêtres à traverse et à meneaux ont été rétablies, de même que les vitraux. On découvre donc l’architecture de ces maisons qui furent construites à l’écart du centre ville, au milieu de vergers et de champs.

Informations

42 bis montée Saint Barthélémy – 69005 Lyon
Funiculaire Saint Just – arrêt : Minimes

Ouvert de 9h30 à 12h et de 14h à 18h tous les jours sauf dimanche matin et mardi. Fermé en janvier et les jours fériés.
Entrée gratuite (possibilité de faire une offrande) et une visite guidée est proposée.

Laisser un commentaire