Un vestige des temps romain au cœur d’Ainay, à Lyon

Un vestige des temps romain au cœur d’Ainay, à Lyon

Rattachée à l’Archidiocèse de Lyon, la Basilique Saint-Martin d’Ainay est une architecture romaine située sur la presqu’île de la ville. Avant d’être élevé à ce rang, elle fut d’abord abbaye, dénommée Saint-Martin par le Pape Pascal II. Aujourd’hui encore, elle conserve les empreintes des époques qui ont influencé sa construction.

L’histoire de la Basilique Saint-Martin d’Ainay

La construction de cette ancienne abbaye trouverait son origine dans l’établissement d’un prieuré bénédictin en 859. Son architecture réunit les, à la fois, les influences :

  • romanes (chapelle Sainte-Blandine) ;
  • gothiques (chapelle Saint-Michel) ;
  • néo-romanes.

Ces multiples influences concourent à lui donner une unité intemporelle et architecturale. Certains écrits rapportent que sa fondation remonte au 10e siècle, avec l’implantation d’une chapelle carolingienne. Menacée de ruine au début du 19e siècle, elle a été restaurée, en y ajoutant des formes romanes, notamment sur les nefs et murs latéraux.

La basilique Saint-Martin aujourd’hui

Elle conserve un magnifique chevet ainsi qu’une abside semi-circulaire que soutiennent deux murs plats. Le badigeon blanc que l’on peut y observer est un rajout de sa restauration récente. Une tour-lanterne surplombe le chevet permettant de distinguer le clocher-porche.

La façade de la basilique, après restauration, a retrouvé ses airs d’origine, faits de blancheur et de pureté. Ses sculptures fascinent par leur harmonieuse unité réparties entre nefs, coupole, abside et chœur. Elles comprennent des chapiteaux témoignant d’un mélange de styles entre le classique, le baroque, l’archaïque et la Visitation.

Découvrir la basilique, au cœur du quartier d’Ainay

Située au 11, rue Bourgelat (69002, 2e arrondissement de Lyon), la basilique peut être visitée en groupe, de façon individuelle, ou sur demande. Elle fait partie d’un des plus beaux patrimoines religieux de Lyon, seule église de l’époque romane. Elle est admirable le soir, par les lumières qui éclairent ses ouvertures.

Dans ses travaux de modernisation, la basilique a aménagé des plans inclinés amovibles pour en faciliter l’accès aux personnes à mobilité réduite. Leurs visites doivent, cependant, être signalées à l’avance.

De très beaux sites mettent en lumière sur internet la Basilique Saint-Martin d’Ainay. Une fois sur le site, il est préférable d’y accéder par la rue et non par la place.

Laisser un commentaire