Le label « bouchon lyonnais »

Le label « bouchon lyonnais »

Qu’est-ce qu’un « bouchon lyonnais » ?

Deux versions divergent pour expliquer l’origine de cette appellation de « bouchon » pour ces restaurants typiquement lyonnais. Certains affirment que cela vient des anciens relais de poste dans lesquels on bouchonnait les chevaux avec un bouchon de paille pendant que les cavaliers se restauraient.

bouchon lyonnais

Et d’autres prétendent que ce mot vient de l’habitude qu’avaient pris les cabaretiers de mettre sur la porte de leur établissement une petite botte de branchages appelée « bousche » dans le patois local de l’époque et devenu « bouchon » au fil du temps.

Dans les bouchons lyonnais, on ne doit servir que des plats locaux typiques simples et de qualité, issus de la tradition et de l’histoire de la ville de Lyon, carrefour culturel et gastronomique depuis le XVIème siècle et l’arrivée de Catherine de Médicis épouse du roi de France Henri II.

On y sert du tablier de sapeur, des pieds de mouton, de l’andouillette lyonnaise, des tripes, des pieds de cochon, de la cervelle de canut, des cardons à la moelle, des quenelles de brochet, du cervelas, des saucissons de Lyon… du saint-Marcellin et tout cela accompagné de vins du Beaujolais ou de Côtes du Rhône.

Création du label « authentique bouchon lyonnais »

Pour préserver ce patrimoine, l’association de défense des bouchons lyonnais en partenariat avec la chambre de commerce et d’industrie de Lyon a décidé en 1997 de créer un label « authentique bouchon lyonnais » garantissant la qualité de ces établissements et des plats que l’on y sert.

Près de 300 restaurants de Lyon prétendent être de vrais bouchons lyonnais et seule une vingtaine d’entre eux s’est vu attribué ce label.

En plus de la qualité de leur carte et des vins servis, ces établissements sont reconnus pour leur petite salle avec une décoration traditionnelle faite de boiseries, de nappes à carreaux rouges et blancs, d’une vaisselle simple, mais aussi pour l’accueil ainsi que l’ambiance chaleureuse et conviviale qui y règne. Une ombre au tableau cependant, ces établissements sont souvent fermés le samedi et le dimanche.

Quelques adresses de bouchons lyonnais authentiques

  • Bouchon Lyonnais Chez Hugon – 12, Rue Pizay – 69001 Lyon – Tél : 04 78 28 10 94. Ouvert du lundi au vendredi midi et soir.
  • Le poêlon d’or – 29, Rue des Remparts d’Ainay – 69002 Lyon – Tél : 04 78 37 65 60. Ouvert de 12h à 14h et de 19h à 22h00 du lundi au vendredi. Ouvert le samedi soir en hiver.
  • La tête de lard – 13 rue désirée – 69001 Lyon – Tél : 04 78 27 96 80. Ouvert de 12h à 13h30 et de 19h00 à 21h30. Fermeture dimanche et lundi.

Plus d’informations sur le site de la CCI : http://www.lyon.cci.fr/site/cms/36092/Les-Bouchons-Lyonnais-ont-leur-label

Laisser un commentaire