Lyon en deux jours, que visiter ?

Lyon en deux jours, que visiter ?

La découverte d’une ville aussi riche à différents points de vue que Lyon se conclut difficilement en une poignée de jours. Les Lyonnais de souche n’ont souvent eux-mêmes pas fait le tour de leur propre patrimoine après des dizaines d’années de résidence.

Toutefois, pour le voyageur motivé, il est possible de se faire une bonne impression de la ville en planifiant un parcours précis.

Un parcours de deux jours pourrait donc s’organiser comme ceci :

Le samedi.

Prise d’un solide petit déjeuner sur la place Saint-Jean, suivi d’une montée de la ficelle, nom donné par les lyonnais au téléphérique, jusqu’à Fourvière, puis visite des jardins du Rosaire.

Vieux Lyon

Ensuite, tout dépend de la météo. En effet, afin de vraiment profiter de la vieille ville de Lyon, rien de mieux qu’un temps ensoleillé, mettant en valeur la beauté des œuvres de la Renaissance et des traboules, ces petits passages à travers des cours d’immeuble qui permettent de se rendre d’une rue à l’autre.

En cas de pluie, il est toujours possible de visiter l’un des nombreux musées présents dans Lyon et traitant d’une immense variété de sujets, tout dépend donc des goûts ! Vous pouvez par exemple visiter le musée de Gadagne.

Musée des marionnettes

La pause déjeuner ne devrait pas poser de problèmes particuliers, tant les petits restaurants sympathiques sont nombreux en ville. Il est peut être à éviter de le prendre dans des rues très touristiques telles que la rue saint-Jean, en raison du prix.

Dans l’après-midi, il faudra absolument faire un détour par la place des Terreaux afin de voir le chef d’oeuvre qu’est la fontaine de Bartholdi (initialement destinée à Bordeaux).

La Fontaine Bartholdi à Lyon

Pour terminer l’après-midi, rien de tel qu’une promenade dans le quartier de la Croix-Rousse, à la découverte des nombreuses traboules qui parsèment les rues.

Le dimanche.

Il est possible de faire d’intéressants petits marchés locaux, ou encore de visiter les murs peints dont tout bon lyonnais connait l’emplacement. 

Et pour terminer le tour de la ville, une visite du musée des Beaux Arts, classé deuxième de France juste derrière le Louvre.

Laisser un commentaire